top of page

Haut Potentiel cherche coach compétent

S’il y a un public pour qui le coaching fait sens, c’est bien le public ‘autre potentiel’. Un public au profil atypique (haut potentiel, multipotentiel, hypersensible,..) qui peine à trouver le coach qui pourra les comprendre et les accompagner dans un coaching qui les fait vraiment avancer vers leurs objectifs. Ce n’est pas rare (pour ne pas dire très fréquent) d’entendre mes clients ‘autre potentiel’ me dire que je ne suis pas leur premier coach. En tant que bon coach 😉, je leur pose bien évidemment la question de savoir ce qui n’a pas fonctionné pour eux dans l’accompagnement précédent. Leur réponse est souvent sans appel : « je m’ennuyais », « il/elle était sympa mais je n’avançais pas », « ses questions étaient prévisibles et j’y avais déjà répondu tout seul »... Je vous avoue que quand un de vos futurs clients dit cela, ça met quand même un petit coup de pression. Mais ça ce n’est que le début des festivités 😊 Car vient ensuite la question de l’objectif : « Sur quoi souhaiteriez-vous avancer avec ce coaching ? » suivie de la réponse « Je ne sais pas par quoi commencer » !


Oui, vous l’aurez compris, la détermination d’objectif SMART telle que vous l’avez vue de manière scolaire lors de votre formation risque de ne pas suffire. Pire, votre questionnement trop séquentiel risque de briser la relation naissante et de ne pas le convaincre que vous êtes le bon coach pour lui/elle. En quelques minutes, votre client vous donnera des autoroutes de possibilités et il ne sera pas facile de s’y retrouver au sein de sa pensée divergente. Je connais plus d’un coach qui s’y est noyé car la tentation à ce moment là est de sauter sur le premier objectif qui lui semble le bon (mais qui souvent ne sera pas l’objectif qui fera avancer le client .) Passé l’épreuve de l’objectif, le coach se heurtera ensuite à un mode de fonctionnement spécifique. Sans une observation du verbal et du non verbal et sans conscience du décodeur, il sera difficile pour le coach de rentrer dans une compréhension de ce qui se joue réellement dans le coaching. Comment voulez-vous vous synchroniser avec votre client (l’indispensable pour faire grandir la relation de coaching) si déjà vous n’avez pas conscience qu’il existe des portes d’accès à leur monde (qui n’existent pas ou moins avec vos autres clients) ? C’est cet accès qui vous permettra de partir de la carte du monde de votre client et de la faire évoluer. Sans cela, vous n’avancerez pas et vous risquez bien de ne pas être bien différent du dernier coach qu’il/elle avait rencontré C’est seulement après avoir correctement déterminé son objectif, explorer convenablement sa carte du monde que vous pourrez avancer sur leurs objectifs et déjouer leurs pièges. Et en ce qui concerne les pièges, la nouvelle difficulté qui va se présenter face au coach, ce n’est pas tant leur originalité mais bien leur intensité. Car oui, l’autre potentiel vit les choses intensément y compris ses pièges. Ici aussi, les techniques habituelles pour déjouer ces pièges ne suffiront pas ! Les croyances ont ici des racines profondes et le coach devra être solidement outillé pour les faire vaciller. C’est pour toutes ces raisons, et parce que c’est mon public de cœur et qu’ils méritent de trouver le coach qui pourra répondre à leurs attentes spécifiques, que nous nous sommes informés, documentés et formés. Et aujourd’hui, nous sommes convaincu que seul un coaching global qui coache tant le mental, que le corps, le cœur et l’esprit dans une compréhension totale de ce qui se joue et des spécificités de ce public peut vraiment faire avancer les autres potentiels.


Envie d'aller plus loin ?

Notre spécialisation au coaching des hauts potentiels et hypersensibles ouvre ses portes les 27, 28 et 29 janvier 2023 !


Nous travaillerons ensemble sur toutes ces dimensions (grâce à un coaching 'corps-coeur-tête-esprit' liée aux hyperstimulabilités) de la détermination de l'objectif à la levée des freins et blocages fréquents.



63 vues0 commentaire

コメント


bottom of page