top of page

Le Câlin (hug) un remède miracle !


La longueur moyenne d'un câlin, d'un hug entre deux personnes est de 3 secondes. Mais les chercheurs ont découvert quelque chose de fantastique. Quand un hug dure 20 secondes, il y a un effet thérapeutique sur le corps et l'esprit. La raison en est qu'une étreinte sincère produit une hormone appelée "ocytocine", aussi connue sous le nom d'hormone de l'amour. Cette substance a de nombreux effets sur notre santé physique et mentale, elle nous aide, entre autres, à se détendre, à se sentir en sécurité et à calmer nos peurs et notre anxiété.


Ce merveilleux tranquillisant nous est offert gratuitement à chaque fois que nous avons une personne dans nos bras, que nous berçons un enfant, que nous chérissions notre animal de compagnie, que nous dansons avec notre partenaire, que nous sommes proches de quelqu'un ou tout simplement tenir les épaules d'un ami.


Une citation célèbre de la psychothérapeute Virginia Satir dit : " Nous avons besoin de 4 câlins par jour pour la survie. On a besoin de 8 câlins par jour pour l'entretien. Nous avons besoin de 12 câlins par jour pour la croissance." Les chiffres exacts n'ont pas été scientifiquement prouvés mais il y a beaucoup de preuves scientifiques liées à l'importance des câlins et des contacts physiques. Voici quelques raisons pour lesquelles nous devrions nous serrer dans les bras ::


1. Stimule l'ocytocine


L'ocytocine est un neurotransmetteur qui agit sur le système limbique, le centre émotionnel du cerveau, la promotion des sentiments de satisfaction, la réduction de l'anxiété et du stress, et même la monogamie des mammifères. C'est l'hormone qui nous fait ressentir l'amour. Ce petit bijou est libéré par exemple pendant l'accouchement, faisant oublier à nos mères toutes les douleurs atroces qu'elles ont endurées dans leurs corps et leur donner envie d'aimer encore. Elle est produite également un grande quantité pendant l'orgasme mais aussi lorsqu'on est en connexion profonde avec quelqu'un. De nouvelles recherches de l'université de Californie donnent à penser qu'elle a un effet aussi civilisatrice sur les hommes humains, ce qui les rend plus affectueux et plus efficaces pour former des relations et des liens sociaux. L'ocytocine a un effet considérable sur la libido et les performances sexuelles des sujets d'essai. Quand on embrasse quelqu'un, l'ocytocine est libérée dans nos corps par notre glande pituitaire, abaissant notre niveaux de cortisol et en agissant positivement sur notre système cardiaque par la production d'autres hormones qui régénère le coeur. Le cortisol est une hormone très utile dans notre corps mais à l'excès est responsable du stress, de la pression artérielle élevée et des maladies cardiaques.


2. Cultive la patience


Les connexions sont encouragées lorsque les gens prennent le temps de s'apprécier et de se reconnaître mutuellement. Un câlin est l'un des moyens les plus faciles de montrer l'appréciation et la reconnaissance d'une autre personne. Le monde est un endroit très complexe, incertain, actif et nous sommes constamment en train de nous précipiter vers la prochaine tâche. En ralentissant et en prenant un moment pour offrir des câlins sincères tout au long de la journée, nous nous occupons de nous-mêmes, d'autres, et nous cultivons une meilleure patience en nous.


3. Prévention de la maladie


L'affection sincère que l'on partage dans un câlin entraine une réponse directe à la réduction du stress qui empêche de nombreuses maladies. L'Institut de recherche Touch de l'école de médecine de l'université de Miami dit qu'il a réalisé plus de 100 études de contact et a trouvé des preuves d'effets significatifs, notamment une croissance plus rapide des prématurés, une diminution de la douleur, une diminution des symptômes de la maladie auto-immunes, réduction du diabète, et l'amélioration des systèmes immunitaires chez les personnes atteintes de cancer.


4. Stimule la glande du thymus


Les câlins renforcent le système immunitaire. La pression douce sur le sternum et la charge émotionnelle que cela crée active le chakra du plexus solaire. Cela stimule la glande du thymus, qui régule et équilibre la production de globules blancs du corps, ce qui vous maintient en bonne santé et sans maladie.


5. Communication sans dire un mot


Plus de 80 % de la communication n'est pas verbale. L'interprétation de la langue du corps peut être basée sur un seul geste et les câlins sont une excellente méthode pour vous exprimer de manière non verbale à un autre être humain ou animal. Non seulement ils peuvent sentir l'amour et la prise en charge dans votre étreinte, mais ils peuvent en fait être assez réceptifs pour le communiquer à d'autres sur la base de votre initiative seule.


6. Estime de soi


Les câlins stimulent l'estime de soi, en particulier chez les enfants. Le sens tactile est important chez les nourrissons. Un bébé reconnaît ses parents d'abord par le toucher. Depuis le moment où nous sommes nés, notre famille nous montre que nous sommes aimés et spéciaux. Les associations de sensations tactiles de nos premières années sont encore incrustées dans notre système nerveux en tant qu'adultes. Les câlins que nous avons reçus de notre maman et papa tout en grandissant restent imprimés au niveau cellulaire, et les câlins nous rappellent à un niveau somatique de ça. Les câlins, par conséquent, nous relient à notre capacité à l'amour-propre.


7. Stimule la dopamine


Tout ce que l'on fait qui nous procure du plaisir implique le déclenchement du cycle de la récompense dans notre cerveau et la production de dopamine. Les faibles niveaux de dopamine jouent un rôle dans la maladie neurodégénératives de Parkinson, ainsi que dans les troubles de l'humeur tels que la dépression. La dopamine est responsable de nous donner ce sentiment de bonne humeur, et c'est aussi responsable de la motivation ! Les câlins stimulent les cerveaux pour libérer la dopamine, l'hormone de plaisir. Les capteurs de la dopamine sont les zones que beaucoup de drogues stimulantes comme la cocaïne et la méthamphétamine cible.


8. Stimule la sérotonine


Le fait de toucher et de câliner produit des endorphines et la sérotonine dans les vaisseaux sanguins. Les endorphines et la sérotonine libérées provoquent le plaisir et réduisent la douleur et la tristesse et diminuent les chances d'avoir des problèmes cardiaques, aident à combattre le poids excessif. La sérotonine est notre anti-dépresseur naturel produit principalement dans les intestins. La plupart des anti-dépresseurs vont avoir un effet direct ou indirect sur notre taux de sérotonine.

Même les câlins des animaux de compagnie ont un effet apaisant qui réduit les niveaux de stress. S'enlacer pour un temps augmente le niveau de sérotonine, on se sent mieux, on a comme un shoot de bonheur qui nous fait du bien.


9. Régule le système nerveux


Les câlins ont un effet de régulation sur système nerveux automatique. Plus le câlin sera long et sincère plus il va amener le système sympathique et parasympathique des deux personnes à l'équilibre comme le fait la cohérence cardiaque. La peau contient un réseau de petits centres de pression en forme d'œuf qui peuvent sentir le toucher et qui sont en contact avec le cerveau pour activer le système nerveux parasympathique. Lors d'un câlin, la conductance cutanée de la personne qui donne et celle qui reçois le câlin va être également modifiée et va directement influer sur le système nerveux sympathique. Les effets de pression, d'augmentation de la conductivité de la peau vont amener à un état plus équilibré du système nerveux


N'attendez pas pour tester et expérimenter la puissance des hugs et même si c'est quelque chose qui se partage vous pouvez aussi vous le faire à vous même avec tout l'amour que vous vous donnez.


Connectez vous à votre coeur et faites des câlins aujourd'hui !


89 vues0 commentaire

Comments


bottom of page